Menu Fermer

Se relier à son environnement

Respecter l’environnement : faire soi-même, les 4 R et le zéro déchet

Dans la Biovallée où nous vivons, c’est une évidence pour beaucoup d’entre nous : il n’est pas possible de continuer comme si de rien n’était, et plus que jamais indispensable de tenir compte de l’environnement dans notre mode de vie.

“En entrant à L’Archipel, je m’engage à faire de mon mieux pour minimiser mon impact sur l’environnement.”

Impact environnemental et zéro déchet

A L’Archipel, nous voulons ainsi mettre en place avec les jeunes (à nous de les convaincre !) une façon de vivre qui tend vers le zéro déchet : un sacré défi !

Chaque décision sera dans cette perspective évaluée à l’aune de son impact environnemental : alimentation, choix de matériaux ou de produits ménagers, aménagement des espaces extérieurs, moyens de transport, consommation en eau et en énergie, pollution… Nous faisons de notre mieux pour devenir ensemble des acteurs conscients de nos propres vies plutôt que des consommateurs indifférents ou résignés.

Nous appliquons la règle des 4 R

  • Réduire : nos besoins, notre consommation, nos achats, faire soi-même
  • Réutiliser : plutôt que de jeter, bannir l’usage unique
  • Réparer : tout ce qui peut l’être, faire fi de l’obsolescence programmée
  • Recycler : ce qui ne peut pas être réparé

Pour mettre cela en place, nous disposons de 180 m2 d’ateliers.

Connaître son environnement naturel

“Si je le désire, j’ai la possibilité de mieux me familiariser avec mon environnement naturel en faisant des excursions ou des balades guidées .”

Nous pensons qu’il est important de connaître son environnement : topographie, géologie, flore et faune locale, plantes comestibles, aromatiques ou médicinales présentes autour de nous.

Pour permettre aux jeunes qui le souhaitent de développer ces connaissances, nous organisons régulièrement des sorties en nature avec des passeurs de passion capables de nous guider.

Les activités offertes aux jeunes sont dans la mesure du possible reliées au terrain.

Savoir vivre dans la nature, retrouver une “autre connexion”

“Si je ressens “l’appel de la forêt” et que j’ai envie d’apprendre à me débrouiller dans la nature, je peux participer aux immersions et bivouacs en forêt qui auront lieu régulièrement.”

Le film “L’Autre Connexion” présente une école en pleine nature qui se base sur les cultures ancestrales indigènes. L’école Wolf se situe au Canada en Colombie Britannique. Quelque soit la météo, les enfants y explorent 3 jours par semaine la connexion profonde à la nature, aux autres et à eux-mêmes.
Vous pouvez le louer en ligne pour 72 heures en suivant ce lien .

Les écoles dans la forêt, courantes dans les pays du Nord de l’Europe, participent de la même énergie.

A L’Archipel, qui se trouve en milieu urbain, nous ne pouvons pas offrir cet environnement au quotidien aux jeunes. Les adultes ont donc décidé de se former pour accompagner les jeunes dans des immersions en pleine nature.

La semaine d’immersion en nature de début d’année fait partie du parcours d’intégration des jeunes et des adultes, et nous espérons pouvoir proposer des sorties bivouacs et nuit en forêt régulièrement.

L’idée : nous initier ensemble à la vie en pleine nature, renforcer notre cohésion de groupe, développer notre autonomie, prendre confiance en nous, nous émerveiller, développer conscience et gratitude,…

Vivre de son environnement

“Et si je veux savoir faire pousser, transformer et conserver ma nourriture, je m’investis dans les activités au jardin de L’Archipel.”

Dans l’idée de favoriser notre autonomie en tant qu’individus, nous voulons avec les jeunes qui le souhaitent développer nos compétences en cueillette, jardinage, arboriculture, éventuellement apiculture et élevage (de poules pour commencer !), ou encore transformation et conservation des aliments.

Pour pouvoir expérimenter tout cela ensemble de manière cohérente, nous aménagerons notre lieu selon les principes de la permaculture.

La première année à L’Archipel sera donc consacrée à l’étude de notre terrain et la création d’un design.